lphes-une

La Petite Histoire de l’Enregistrement Sonore – Fête de la Science 2018

Partager

La Petite Histoire de l’Enregistrement Sonore – Fête de la Science 2018

Prémices de la future création à venir en 2020,
La Petite Histoire
était à la Cité des Sciences et de l’Industrie en octobre dernier.

_
Qui n’a jamais rêvé de comprendre pourquoi la rotation d’un vinyle permet d’écouter de la musique ? Comment-il est possible de graver des sons sur un disque ? Qu’est-ce qui retient les informations sur une bande magnétique ? Où sont les vibrations ? Et surtout pourquoi cherchons-nous à laisser une trace de notre passage sur Terre ?

Toutes ces questions trouveront peut-être des réponses à travers La Petite Histoire de l’Enregistrement Sonore.
Une invitation à s’immerger dans le monde de l’enregistrement sonore, une installation vivante, un bric-à-brac sonore et visuel où se développent des bulles d’histoires, narrations intempestives et vivantes, instantanés poétiques et musicaux. C’est aussi un lieu propice aux rencontres humaines, aux échanges de savoirs…

Une invitation à prendre le temps de rembobiner une cassette avec un crayon.

À travers cette création, la Fausse Compagnie donne un nouvel axe de recherche au Projet Stroh, avec l’enregistrement et la restitution des vibrations sonores, toujours dans une approche sensible et partagée.

Vincent Afchain et Maïa Commère ont commencé à écrire,  à récupérer des machines, à expérimenter tous azimuts pour mettre au point leur duo.
Il seront rejoints par Jérôme Bouvet et son œil lors d’une première résidence en septembre 2019.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *